la mauvaise foi et la liberté d'expression

Publié le 19 Novembre 2011

Voici le commentaire que j'ai laissé chez un blogueur dont j'ai signalé un article pour homophobie.

 

Dans la mesure ou ce blogueur a refusé de publier ce commentaire, je me sens autorisée, au titre de la liberté d'expression qu'il revendique à publier la teneur de ce commentaire ici.

 

Voici le texte intégral de l'article que j'appelais à signaler pour homophobie sur la plateforme ou ce blog est édité :

http://olibrius.over-blog.com.over-blog.com/article-c-est-avec-une-certaine-surprise-que-j-ai-appris-88713079.html

c' est avec une certaine surprise, que j' ai appris que léonardo Da Vinci, avait été pédophile, et n' avait dû son salut qu' aux  Médicis !

j' ai lu aussi, qu' un certain icheim  Garsallah, avait été condamné à 9 ans de prison, pour avoir volontairement  transmis le sida à au moins trois femmes !

j' ai encore en tête, ces scandales de prêtres et d' enseignants  pédophiles

je me souviens de certains politiques aimant les petits garçons asiatiques !!

Tout ça pour vous dire que je trouve qu' il n' y a pas toujours de différence entre homosexualité et pédophilie, et que les maires devraient réfléchir avant de marier des couples gays !

Et maintenant, décortiquons ce machin ignoble :

c' est avec une certaine surprise, que j' ai appris que léonardo Da Vinci, avait été pédophile, et n' avait dû son salut qu' aux  Médicis !

Pour ce que j'en ai compris, notre blogueur a entendu une émission radio concernant un procès au cours duquel Leonard de Vinci aurait été accusé de pédophilie.

Il faut tout d'abord bien s'entendre sur les mots :

"pédophilie" :  Attirance sexuelle d'un adulte pour un enfant. (définition du petit larousse illustré)

La pédophilie est un crime qui tombe sous le coup des lois pour la protection de l'enfance et contre l'abus sexuel sur mineur. (en France la majorité sexuelle est fixée à 15 ans).

L'homosexualité, qu'elle soit masculine ou féminine est un penchant sexuel pour une personne du même sexe, un choix de vie, et non un crime.

Or, une recherche sur le net me conduit vers cette page : http://gayscelebres.hautetfort.com/archive/2010/07/21/les-deux-amours-de-leonard.html

Où on apprend que Léonard a été poursuivi pour "sodomie active" et que ce procès s'est terminé par un non lieu. On y apprend aussi que la victime aurait été un jeune prostitué de 17 ans. On y apprend par ailleurs que l'homosexualité de Léonard de Vinci était notoire et que cette orientation sexuelle était fort répandue à Florence à l'époque.

Notre blogueur surpris confond donc pédophilie et homosexualité. En effet : le terme de pédophilie désigne bien l'attirance sexuelle pour des enfants, c'est  bien du point de vue de l'âge physique qu'il faut comprendre le mot pédophilie puisqu'il désigne l'attirance sexuelle pour les enfants au sens d'individus impubères (généralement d'un âge inférieur ou égal à treize ans, selon la définition de la pédophilie donnée par le DSM-IV). Si les deux principaux manuels de référence en la matière considèrent bien la pédophilie comme une maladie (CIM 10) ou un trouble mental (DSM-IV), leurs classifications n'incluent pas l'attirance sexuelle pour les adolescents. (source wikipedia).

Ainsi, dès la première phrase, notre blogueur introduit l'amalgame : homosexuel = pedophile.  

Cette introduction posée, notre blogueur poursuit : 

j' ai lu aussi, qu' un certain icheim  Garsallah, avait été condamné à 9 ans de prison, pour avoir volontairement  transmis le sida à au moins trois femmes !

A priori, on se demande le rapport entre notre génie et ce criminel condamné pour avoir transmis le sida volontairement et qui n'est à priori ni pédophile, ni homosexuel, il n'y a pas à chercher bien loin :

D'abord le nom du criminel choisi. Pourquoi celui-ci et pas un autre, et il n'en manque malheureusement pas ? Parce qu'il s'agit d'actualité récente ? Que nenni, c'est uniquement à cause de la consonance de son nom. Une lecture rapide d'autres articles dans ce blog permet de constater que notre blogueur a une tendance à cumuler les mandats : homophobe, islamophobe, xenophobe..

Ainsi, en deux phrases, l'auteur réussit la jolie performance d'amalgamer : homosexualité/pédophilie/islamisme  et  sida!!!.

Mais il ne s'en tient pas là :

j' ai encore en tête, ces scandales de prêtres et d' enseignants  pédophiles

Et hop, dans le même sac, on rajoute les prêtres et les fonctionnaires qui n'ont pas non plus l'heur de plaire à notre homme. Le pédophile de base, le quidam lambda, le violeur assassin d'enfant qui n'est ni enseignant, ni prêtre, ni homosexuel, dont le nom n'est pas étranger, celui-là qui fait la grande majorité des monstres qui violent et tuent des enfants, curieusement échappe à la liste ! Ne sont pas non plus soulignés ceux qui maltraitent ou exploitent, les enfants. Seule la connotation sexuelle excite l'ire du blogueur.

  Et dans la foulée, n'oublions pas :

[je me souviens de]  certains politiques aimant les petits garçons asiatiques !!

Pourquoi asiatiques les "petites "garçons ?  Ben tiens, parce que ça implique un homme politique dont le nom, sinon la doctrine se rattache à la gauche honnie. Je ne peux m'empêcher d'ailleurs de remarquer au passage que la polémique a été lancée par Marine Lepen  et vous conseiller la lecture de cet excellent article encore disponible sur  ce site : http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=2393, et aussi, si le terme de "fachosphère" dans le titre ne vous fait pas hérisser les poils des mollets : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/la-fachosphere-accuse-frederic-mitterrand-de-pedophilie_792703.html

Ce grand meli melo de contre vérité, d'allusion à des faits divers sordides, d'insinuations à la limite de la diffamation (car même si , je l'avoue, je n'aime pas ce ministre, il n'a jamais été inquiété pour les faits soulignés par le blogueur) nous conduit tout droit vers une conclusion sans appel :

Tout ça pour vous dire que je trouve qu' il n' y a pas toujours de différence entre homosexualité et pédophilie, et que les maires devraient réfléchir avant de marier des couples gays !

On apprend donc qu'il n'y a pas" toujours" de différence entre homosexualité et pédophilie ! en voila une affaire, certains homosexuels sont donc pédophiles, au même titre que certains hétérosexuels. Mais alors ? pourquoi souligner et accentuer un rapport entre les deux ? Pour établir ce rapport ignoble entre les deux, et qui justement s'appelle homophobie !

homophobie

Le terme homophobie, apparu dans les années 1970, vient de homo, abréviation de "homosexuel", et de phobie, du grec phobos qui signifie crainte. Il désigne les manifestations de mépris, rejet, et haine envers des personnes, des pratiques ou des représentations homosexuelles ou supposées l’être. Ce n’est pas une construction étymologique puisque homo ne renvoie pas au radical grec.

Est ainsi homophobe toute organisation ou individu rejetant l’homosexualité et les homosexuel-le-s, et ne leur reconnaissant pas les mêmes droits qu’aux hétérosexuel-le-s. L’homophobie est donc un rejet de la différence, au même titre que la xénophobie, le racisme, le sexisme, les discriminations sociales, liée aux croyances religieuses, aux handicaps, etc. (source : l'excellent site : http://www.sos-homophobie.org/)

Et La loi réprime la publication de propos injurieux, diffamatoire ou caractérisant une provocation à la discrimination ou à la violence envers des personnes homosexuelles (les articles 24, 32 et 33 de la loi du 29 juillet 1881).

Pour finir, il faudra que le blogueur m'explique en quoi le fait qu'il existe des pédophiles, hétérosexuels, homosexuels, de droite, de gauche, enseignants, prêtres, atteint du sida ou pas, apporte quelque chose au débat sur le mariage gay, au point que les maires "doivent y réfléchir".

Vous avez vraiment pris le temps de lire cet article jusqu'ici ? bravo et merci pour votre patience!

 

Il semble donc que mon signalement de cet article pour propos homophobe soit bien justifié, n'en déplaise à ce blogueur qui maintenant se pose en victime et se justifie en faisant appel à la "liberté d'expression", liberté même qu'il dénie d'ailleurs aux homosexuels auxquels il reproche leur trop grande visibilité , Au mépris du respect de la vie privé et de la confidentialité des données, il publie joyeusement mon email personnel, ainsi que les email de ceux qui, comme moi, se sont indignés et ont soumis une requête aux modérateurs d'Overblog.

Dois-je vous rappeler que la liberté d'expression n'est pas la liberté de mentir, ni de salir, ni de diffamer ?

 


Rédigé par Fomahault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

C'est moi ! 24/06/2012 17:50


Détail important : L'homosexualité n'est pas un "penchant sexuel", mais une sexualité et elle ne se choisit pas, (sauf à
se forcer contre sa nature).

Fomahault 24/06/2012 17:55



ce n'est pas un détail et vous avez raison, c'est important .


 



BMB 25/11/2011 17:38


Très belle analyse. Tu peux même ajouter sexisme car il semble que pour cet ignoble l'homosexualité n'est que masculine...

bauds 24/11/2011 19:44


bravo pour cette parfaite démonstration 

Meysson 19/11/2011 17:08


Je viens de lire ton  article . Bien  bien bien ! c'est clair . ta moune .