La bibliothèque vaticane

Publié le 17 Mars 2012

visite-mythique-bibliotheque-vatican-L-A13xea.jpeg

 

 

J'appartiens à cette génération de dinosaures qui a vu l'informatique pénétrer notre quotidien. J'en ai connu les balbutiements, je l'ai vu faire ses premiers pas. Je me souviens de mes études, quand les analystes programmeurs se baladaient avec des élastiques enroulés autour du poignet pour réunir les cartes perforées, puis de mon premier face à face avec un IBM 4331, gros comme trois réfrigérateurs. Je sens encore sous mes doigts la fragilité des disquettes 8" et mon respect pour ceux qui avaient conçu cet objet capable de contenir une journée entière de travail d'une bonne dactylo. J'ai suivi de près la courbe inversement proportionnelle de la dimension des disquettes et de leur capacité de stockage, puis enfin, j'ai vu arriver les clé usb. Ma première clé usb, je l''avoue, ça m'a fichu un choc . Ce tout petit machin capable de contenir quasiment l'intégralité de la bibliothèque vaticane, de ses secrets, de son enfer, et de ses archives secrètes tenant dans le creux de ma main...  Plus que les capacités de calcul des processeurs, ce sont ces concentrations d'informations dans des formats minuscules qui m'impressionnent.

Enfin, qui m'impressionnaient jusqu'à hier. Parce que la semaine dernière, j'ai récupéré tous les fichiers contenus sur le disque dur de mon ordinateur mourrant sur une clé usb, pas plus grosse qu'un timbre poste. Tout, mes photos, mes comptes, et toutes les histoires que j'ai écrites à même le clavier, sans aucun support papier... et je n'ai pas la moindre idée de l'endroit où j'ai bien pu foutre ce putain de merde de timbre poste ! et soudain, j'ai eu comme un flash ! aujourd'hui, on est fichu de perdre l'intégralité de la bibliothèque vaticane sur un bureau mal rangé, entre un paquet de clop et un kleenex usagé...  On n'est pas dans la merde ....

Rédigé par Fomahault

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Axel21 18/06/2012 18:45


L'homme n'a pas attendu l'informatique pour détruire les bibliothèques. Celle d'Alexandrie crama en 288 avant JC (depuis, les bibliothèques comme celles du Vatican sont protégées par le père le
fils et le Saint Esprit) et fut rasée en 642 par des croyants qui sont partis en coran. C'était bien la peine d'avoir fait appel à des papy russes pour recopier les livres.

bauds 08/04/2012 11:38


Perdre les données de la bibliothèque vaticane, passe encore, mais l'idée de la disparition des histoires écrites par Fofo, ça c'est vraiment insupportable.

ballandar 24/03/2012 20:08


J'en connais un qui a perdu les 316 propositions du Jacques jesaistout qui étaient sur une clef Usb et qui devaient nous assurer la croissance...


En tout cas on se souvient bien de tes histoires; il aurait été intéressant de faire appel à nos mémoires (vives OU mortes)
pour les reconstituer en cas de perte... 

BMB 18/03/2012 19:38


ils faut inventer une clé qui répond quand on l'appelle!