Aujourd'hui

Publié le 29 Octobre 2011

gibet-de-montfaucon.jpg

 

 

 

Aujourd'hui, je serais bien allée me faire pendre ailleurs. Mais où  pourrais-je aller, François, mon  bon François? Il n'y a plus de gibet rue de la Grange-aux-belles.  Les condamnés à l'injustice d'un morne quotidien ne dansent plus la gigue, ils sont crochés à l'esse des barres du métro, leurs espoirs élimés en guise de haillons, tandis que les  bourreaux dont le masque est tombé, fumant le chanvre des cordes, nouent la soie en demi-windsor à leur propre cou et dînent au Fouquet's.  Il n'y a plus d'ailleurs, les gibets sont partout.

Rédigé par Fomahault

Publié dans #A suivre...

Commenter cet article

ballendar 14/11/2011 18:40



il faudrait réouvrir les galères, au moins avant Louis XV il n'y avait pas de faux semblant, on savait fouetter dans les chiourmes.



BMB 31/10/2011 14:50



ils avaient prévu large sur le pendoir collectif. Mais avec la bande de gibiers de potence qui nous gouverne je crais quil ne soit trop petit.



bauds 30/10/2011 22:33



J'essaie d'imaginer ceux qui voulaient se faire pendre ailleurs, faisant la queue en attendant leur tour à l'entrée du machin.



Axel21 30/10/2011 09:00



Ah ben ça alors, te revoilou ! J'veux être le prem pour un com... Pour t'aider, tu peux te pendre au téléphone en appelant Solférino 68 68 puis apès tu vas voir la Bonne mère (et pas ta belle
mère) et là, tu te repends...